doctrio (1).png

Plus de 1000 médecins nous font déjà confiance

Retrouvez ici vos veilles précédentes

ARTICLE - The Effects of COVID-19 on Pregnancy and Implications for Reproductive Medicine

Fertility and Sterility Journal (Fertstert)

COVID-19 was officially declared a pandemic in March 2020. Since then, our understanding of its effects on pregnancy have evolved rapidly.

RECOMMANDATION - The impact of SARS-CoV-2 and COVID-19 on Male Reproduction and Men’s Health

Fertility and Sterility Journal (Fertstert)

Many couples initially deferred attempts at pregnancy or delayed fertility care due to concerns about the coronavirus disease 2019 (COVID-19).

ARTICLE - COVID-19: The Role of Obstetrician-Gynecologists in Building Vaccine Confidence

American College of Obstetrical gynecology

As providers of health care throughout a patient’s life, obstetrician-gynecologists are uniquely positioned to educate patients on the benefits and safety of the COVID-19 vaccine.

ARTICLE - COVID-19 Precautions Hamper Breastfeeding Support

Jama Network (Jama Gyneco)

o assess how COVID-19 precautions affected breastfeeding, the CDC surveyed 1344 hospitals during summer 2020. The investigators found that 14% of hospitals discouraged and 6.5% prohibited skin-to-skin care by mothers with confirmed or suspected COVID-19. Nearly 40% of the hospitals discouraged rooming-in and 5.3% prohibited it.

INFORMATION - Élargir le délai entre les deux injections de vaccin contre la Covid-19 : quels risques pour quels avantages ?

Académie nationale de Médecine (AM)

Compte tenu des avantages et des risques potentiels liés à la pratique hors AMM consistant à différer la deuxième injection des vaccins contre la Covid-19, l’Académie nationale de médecine recommande : – de se conformer autant que possible au schéma vaccinal prescrit par le fabricant (21 jours pour Pfizer/BioNTech, 28 jours pour Moderna) ; – de ne différer l’injection de la seconde dose que si les circonstances l’exigent (manque de doses disponibles) et sans excéder un dépassement de 3 semaines ; – de réserver cet élargissement aux personnes âgées de moins de 50 ans et ne présentant aucun facteur de risque de forme grave de Covid-19 ; – de prescrire un renforcement des mesures barrière pour que toute personne vaccinée évite d’être infectée avant l’administration de la seconde dose ; – d’évaluer l’impact de cet élargissement sur l’augmentation du nombre de personnes primo-vaccinées chaque semaine.

INFORMATION - KISQALI

Haute Autorité de Santé (HAS)

Avis favorable au remboursement en association au fulvestrant dans le traitement du cancer du sein localement avancé ou métastatique, RH+/HER2-, chez les femmes ménopausées, en l’absence d’atteinte viscérale symptomatique menaçant le pronostic vital à court terme, comme traitement initial à base d’hormonothérapie ou après traitement antérieur par hormonothérapie.

INFORMATION - MITOMYCINE SUBSTIPHARM

Haute Autorité de Santé (HAS)

Avis favorable au remboursement dans l’indication : administration par voie intravésicale pour la prévention des récidives dans le cancer superficiel de la vessie après une résection transurétrale.

INFORMATION - ASTERLUNA / ASTERLUNA CONTINU

Haute Autorité de Santé (HAS)

Avis favorable au remboursement dans la contraception orale.

RECOMMANDATION - Acétate de nomégestrol (Lutényl et génériques) /acétate de chlormadinone (Lutéran et génériques),et risque de méningiome : recommandations d’utilisation et de suivi des patientes

Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM)

Compte tenu du sur-risque démontré de méningiome associé à la prise d’acétate de nomégestrol (Lutényl et génériques) et d’acétate de chlormadinone (Lutéran et génériques), nous publions des recommandations portant sur l’utilisation de ces traitements et sur le suivi des femmes concernées

RECOMMANDATION - Feuille de prise en charge des hémorragies

Reseau Securité Naissance (RSN)

Reseau Securité Naissance (RSN)

RECOMMANDATION - Etat des connaissances sur le tabac : Grossesse et allaitement

Centre de Référence sur les Agents Tératogènes (CRAT)

Avant et en cours de grossesse, les produits de combustion du tabac ont des répercussions possibles, y compris lors du tabagisme passif.

ARTICLE - CHEMOTHERAPY ADMINISTERED FOR THE FIRST DIAGNOSED TESTICULAR CANCER REDUCES THE RISK OF METACHRONOUS CONTRALATERAL TESTICULAR CANCER OCCURRENCE

European Society for Medical Oncology (ESMO)

The authors wrote that, to the best of their knowledge, their study established for the first time, that the risk of a metachronous contralateral testicular cancer decreased with each additional cycle of chemotherapy, with risk being significantly reduced after more than two cycles.

RECOMMANDATION - Society for Maternal-Fetal Medicine Special Statement: Checklist for initial management of amniotic fluid embolism

American Journal of Obstretical Gynecology (AJOG)

Amniotic fluid embolism is a rare syndrome characterized by sudden cardiorespiratory collapse during labor or soon after delivery. Because of its rarity, many obstetrical providers have no experience managing amniotic fluid embolism and may therefore benefit from a cognitive aid such as a checklist. We present a sample checklist for the initial management of amniotic fluid embolism based on standard management guidelines. We also suggest steps that each facility can take to implement the checklist effectively.

ARTICLE - Updated advice on COVID-19 vaccination in pregnancy and women who are breastfeeding

Royal College of Obstetricians and Gynaecologists (RCOG)

There is no known risk associated with giving non-live vaccines whilst breastfeeding. JCVI advises that breastfeeding women may be offered vaccination with the Pfizer-BioNTech or AstraZeneca COVID-19 vaccines.

ARTICLE - Emerging therapies for endometriosis

Fertility and Sterility Journal (Fertstert)

The availability of GnRH antagonists will ease the rapid transition of patients with progestin-resistant endometriosis to more effective medications.

RECOMMANDATION - Effectiveness of High-risk Human Papillomavirus Testing for Cervical Cancer Screening in China

Jama Network (Jama Gyneco)

It is reasonable to incorporate hrHPV testing (polymerase chain reaction–based testing for urban areas, hybrid capture–based testing for rural areas) as a primary screening method into China’s current national screening program.

ARTICLE - An oncofertility prediction tool? Forecasting fertility after cancer

Fertility and Sterility Journal (Fertstert)

this study highlights the pressing need for fertility preservation consultation for all reproductive-aged women facing cancer treatment.

ARTICLE - Construction and internal validation of a prediction nomogram for acquired premature ejaculation (APE) in PE patients

Société d'andrologie de langue française (SALF)

The independent predictors for APE that were identified include Age, Intra‐vaginal Ejaculation Latency Time (IELT), Frequency of sexual desire (FSD), and Eysenck Personality Questionnaire‐Revised Short Scale for Chinese (psychoticism) [EPQ‐RSC(P)] scores. The predictive accuracy of the nomogram was 0.782 (95% CI: 0.723–0.841). Also, excellent agreement was demonstrated between the nomogram‐predicted probability and the actual rate of APE.

ARTICLE - High frequency of posttraumatic stress symptoms among U.S. obstetric and gynecologic providers during the COVID-19 pandemic

American Journal of Obstretical Gynecology (AJOG)

The aim of this paper is to determine the frequency of PTS symptoms among 13 OB/GYN providers during the COVID-19 pandemic and identify demographic and COVID-19 14 exposure characteristics associated with PTS in this setting.

RECOMMANDATIONS - ESGO/ESTRO/ESP : prise en charge des patients atteints d'un carcinome de l'endomètre

The International Journal of Gynecological Cancer (IJGC)

Une conférence de consensus européenne sur le carcinome de l'endomètre s'est tenue en 2014 afin de produire des lignes directrices multidisciplinaires. Compte tenu de l'abondante littérature publiée depuis 2014 sur la prise en charge du carcinome de l'endomètre, la Société européenne d'oncologie gynécologique (ESGO), la Société européenne de radiothérapie et d'oncologie (ESTRO) et la Société européenne de pathologie (ESP) ont décidé conjointement de mettre à jour ces recommandations.

ARTICLE - Impact de la pandémie de Covid-19 sur les violences domestiques

Académie nationale de Médecine (AM)

Parmi les nombreux effets collatéraux de la pandémie du Covid-19, il est apparu que la crise sanitaire actuelle offrait un terrain propice à l’augmentation des violences conjugales et intrafamiliales [1,2]. La notion de violence est à prendre ici au sens large, telle que définie par l’OMS : « menace ou utilisation intentionnelle de la force physique ou du pouvoir contre soi-même, contre autrui ou contre un groupe ou une communauté qui entraîne ou risque fortement d’entraîner un traumatisme, un décès, des dommages psychologiques, un mal développement ou des privations » [3].

ARTICLE - Évaluation de la charge virale maternelle et néonatale du SRAS-CoV-2, du transfert d'anticorps transplacentaires et de la pathologie placentaire pendant la pandémie de COVID-19

Jama Network (Jama Gyneco)

Quelles sont les principales caractéristiques biologiques de l'infection maternelle par le SRAS-CoV-2 et placentaire qui ont des implications sur la transmission verticale et la protection néonatale ?

ARTICLE - Association de l'amélioration de l’HbA1c périconceptionnelle avec les résultats de la grossesse chez les femmes diabétiques

Jama Network (Jama Gyneco)

Chez les femmes atteintes de diabète avant la grossesse, un meilleur contrôle glycémique, de la préconception jusqu'au milieu de la grossesse, est-il associé à une réduction du risque de résultats périnataux et maternels défavorables ?

ARTICLE - Différences raciales dans les évolutions de pression artérielle en post-partum chez les femmes après une hypertension gestationnelle.

Jama Network (Jama Gyneco)

La pression artérielle post-partum après une hypertension gestationnelle diffère-t-elle selon la race ?

ARTICLE - La santé des futurs pères est liée au risque de perte de grossesse

Société européenne de reproduction humaine et embryologie (ESHRE)

Plus d'un quart des grossesses peuvent être ectopiques ou se terminer par une fausse couche ou un mort-né si le futur père est en mauvaise santé et souffre d'au moins trois commorbidités telles que l'obésité, le diabète, l'hypertension ou un taux de cholestérol élevé.